La recette minceur pour un voyage réussi

La recette minceur pour voyage réussiPour voyager heureux, voyagez léger disait Saint-Exupéry. Plus facile à dire qu’à faire. N’est-ce pas ? Surtout quand votre propre famille ne vous aide pas:

« Vous emmènerez combien de valises ? » Mamilaine, 18 décembre 2016, après avoir réalisé que le départ aurait bel et bien lieu. (oui oui vous avez bien lu le mot « valises » est au pluriel !).

Mais à quoi bon voyager léger ? On ne part pas en trek après tout. Ce n’est quand même pas compliqué de traîner son barda de l’avion au bus, et du bus à l’hôtel ? C’est quoi le problème d’être en léger surpoids, tant qu’on est bien dans sa tête ?

Mouah ouah ah … Laissez-moi vous faire part d’un témoignage …

Témoignage : Son surpoids devient pesant, Nath se confie

Nath adore les voyages (son récit ici). C’est une expatriée habituée des « voyages-vacances » de 3 semaines. Valise cabine, capacité d’improvisation, âme de baroudeuse, son départ en tour du monde fin 2014 devait être une formalité.

Malheureusement Nath n’a rien préparé. Elle a tout organisé (à l’arrache) autour d’une seule question « Comment prendre le maximum de choses pour être tranquille ? ». Mal lui en a pris, alors qu’elle pensait vagabonder l’esprit libre, en sifflotant mains dans les poches, son voyage devint la corvée d’un Sherpa.

Non seulement son sac (pardon sa valise !) était gavé d’encombrants inutiles (beauté, robes, chaussures, …) mais en plus certains basiques manquaient (habits couvrants légers par exemple).

« J’aurais dû lire les 10 trucs pour préparer son tour du monde avant le départ et pas après. » confie-t-elle.

Résultat, au milieu du voyage, en détresse psychologique, Nath vide son sac (cette blague vaut un 6 / 10 non ?). Après 8 mois de maux de dos et de crises d’angoisse aux check-in, elle avoue, penaude, son combat contre les kilos en trop.

Elle s’est trop souvent sentie mule de trait, à tirer 25 kg dans les graviers.

Elle fut accusée d’être tueuse en série, trimbalant les restes de belle-maman dans sa valise.

Ses chambres d’hôtel se transformaient en souk du Caire. « Aller jusqu’aux toilettes était un parcours d’obstacles ».

Heureusement qu’elle avait un mental en acier trempé, car de voyageuse, elle aurait fini bagnard. Malgré son embonpoint, elle réussit à prendre le dessus et profiter pleinement de son aventure.

… Elle aurait quand même dû préparer un peu.

Grâce à ce témoignage, vous avez bien compris que le surpoids en voyage est un gros handicap. Donc les préparatifs d’un tour du monde, c’est le printemps avant l’été, c’est un régime minceur.

Surcharger un bon plat le rend moins savoureux. Surcharger un sac le rend carrément indigeste.

Il faut apprendre à être subtile, équilibré, raisonnable.

Devant votre sac vide et votre armoire pleine, avant de vous jeter tête baissée dans les vieilles recettes de grand-mère, souvent bien grasses, lisez attentivempent ce qui suit.

Les 3 lois essentielles du paquetage des voyageurs

Les exblorateurs les plus renommés rabâchent sans relâche les bonnes pratiques pour voyager léger.

enseignement des 3 lois essentielles du voyageur
Ils les enseignent avec la conviction des professeurs sur motivés en début de carrière.

Sur le web, vous trouverez un tas d’astuce, de checklists, de retour d’expériences concernant le poids et le contenu idéal d’un paquetage voyageur.

Mais vous pouvez vite vous noyer dans la sur information, et vous retrouver paumé comme un jeune Erasmus lors de son premier cours en amphithéâtre.

Additionner les astuces, glanées ici et là, aboutira à coup sûr à un cocktail insipide. Pour faire une synthèse, extraire la substantifique moelle, vous êtes condamné à un travail monstre.

Mais bonne nouvelle pour vous, l’équipe des 300 jours du monde a bossé d’arrache-pied. Voici extraient des nombreux ouvrages, les 3 règles essentielles du paquetage voyageur. Elles sont à (ré) apprendre par cœur par tous les apprentis voyageurs en quête de minceur.

Au boulot.

La loi de Pareto : 80 % de ton équipement sera utilisé moins de 20% du temps.
Cette loi, fondamentale dans bien des domaines de la vie courante et professionnelle, s’applique aussi aux sacs de voyage. Bien appliquée, elle vous permettra une sélection implacable des objets à mettre dans votre sac à dos. Elle a révolutionné le voyage du baroudeur.
La loi de Newton-2 : ton dos portera 12 kg au maximum.
Cette célèbre loi est ancienne et facile à mesurer. Elle a cependant tendance à être négligée, car elle rentre en concurrence avec le principe naturel du remplissage du vide.
La loi de Nivéa : tes notions d’hygiène tu réviseras.
Cette loi est moins connue et est plus récente. Un groupe motivé de voyageurs, faisant fi du lobby hygiénique, l’enseigne avec passion.

La théorie est bien comprise ? Passons à la pratique …

Arrive le moment de faire votre sac. Chaque chose, chaque gramme, a été analysé sous tous ses angles.

Cette chose m’est-elle utile ? Me servira-t-elle au moins 8 jours sur 10 ? Est-elle la plus universelle possible ? Quelle sera l’incidence sur le poids du barda ?

Petit à petit la situation se clarifie.

Un savon judicieusement choisi peut vous laver le corps, les cheveux, les dents, les habits et la vaisselle.

Un large sac de congélation peut astucieusement de transformer en machine à laver.

Des habits en laine Mérinos et le caleçon hume encore bon la fleur des champs passé 3 jours d’utilisation.

Une tablette slim de 8 pouces et 300 g, et voilà l’encyclopédia universalis itineris dans vos bagages.

Les recettes issues de ces 3 lois sont nombreuses sur le web. Petit à petit, elles ont été partagées, se sont diversifiées, mondialisées. Pays après pays, des variantes sont nées.

Chaque baroudeur y met sa touche personnelle, son astuce, sa bidouille, son expérience. Les recettes « votre sac pour un tour du monde » s’accumulent dans un « bagmitons.org » (cette blague ne vaut même pas un 4 / 10, j’avoue) où chacun contribue au régime des futurs voyageurs.

Chez François (tourdumondiste.com)
« 15 Kg le poids moyen du sac du tourdumondiste c’est beaucoup trop lourd. »

Chez Ryan (lesacados.com)
« Mon sac fait moins de 8 kg ordi compris. »

Chez Sébastien et Fabrice (instinct-voyageur.fr)
« Si besoin, j’achète sur place souvent moins cher »

Chez Astrid (histoiresdetongs.com)
« Pour voyager léger, échangez ou donnez »

Chez Rémi (capitaineremi.com)
« La taille compte : plus c’est petit, mieux c’est »

… voici un exemple de recette légère

La recette minceur sélectionnée pour vous

Voyager léger - La recette minceur sélectionnée pour vous
Une recette pas si simple, mais très bon marché et très bien notée
  • Sélectionner 2 beaux tee-shirts bien aplatis
  • Rouler une serviette micro-fibres en sushi
  • Une fois inséré au fond du sac, presser le tout et asseyez-vous dessus jusqu’à obtenir un ensemble compact de 1 litre environ.
  • Dans une trousse à part, intégrer les 3 ingrédients d’hygiène minutieusement sélectionnés. En option saupoudrer le tout de blush.
  • Arrive l’étape cruciale de la couche santé : mixer dans un sac de congélation 50 SMECTA, 300 pilules, 100 doses de doliprane et un antibiotique magique qui guérit tout.
  • Laisser reposer un week-end, pendant un ultime aller-retour à Décathlon.
  • Dressage : enfiler les running-trail et le pantalon 3-en-1 (short, pantalon, pyjama). Attacher le sac sur votre dos, vérifier que le courbage de votre colonne vertébrale n’excède pas 20°. Le cas échéant, alléger la couche de décoration.

Vous pouvez savourer !

Mais je vous entends râler d’ici …

« Ta théorie est bien sympa, mais passer pour un clochard, non merci » …

« Je ne peux pas me séparer de ma lisseuse à cheveux »

« Je ne suis pas un gringalet, 20 kg sur le dos ça ne m’inquiète pas, j’ai fait Le Mont Blanc en autonomie moi »

Réactions tout à fait normales. Abandonner d’un seul coup tous ses kilos accumulés ces 20 dernières années, ça demande un effort. Il n’est pas facile de faire rentrer sa maison dans 60 L / 12 kg.

C’est comme demander à un anxieu chronique de devenir optimiste du jour au lendemain.

Pourtant chaque objet est une angoisse en devenir. Donc moins d’objet, c’est moins d’angoisse, logique non ?

Perdez vos kilos, chasser vos peurs. Plus aucun sentiment envers votre vieux pull en laine (qui a fait le Mont Blanc). Plus aucun attachement financier avec vos chaussures de randonnées montantes, imperméables et anti-foulure de chevilles …

Ne soyez pas un voyageur boulimique angoissé. Devenez un baroudeur svelte et détendu.

Challenge accepted !

Les 3 défis acceptés par l'équipage des 300 jours du monde
Place désormais aux 3 défis relevés par l’équipage Mumu, Manu, Yann et Lou.

Après tout ce travail de recherche, l’équipe des 300 jours du monde, convaincue et sur-motivée, a décidé d’appliquer à fond les 3 lois essentielles dans sa recette. Mais ici, nul checklist, nul contenu de sac, rien de tout ça.

Ce ne sont quand même pas 4 apprentis baroudeurs qui vont vous apprendre à faire un sac parfait !

Non ! Chaque voyageur a sa propre recette, l’important étant de ne jamais s’écarter des 3 règles de bases. Après avoir bien lu et relu cet article, vous saurez faire votre sac, celui qui vous correspond parfaitement.

Ce petit barda qui va vous suivre pendant tout le voyage, que vous fermerez prudemment le matin avant d’aller bosser, euh pardon, vous balader. Celui que vous rangerez consciencieusement une fois par semaine, quand le linge sale débordera. Celui qui vous fera des frayeurs quand vous l’aurez perdu de vue.

Il abritera à la fois votre trousse de toilette et les cahiers d’écriture de vos enfants. Vos gris-gris et vos bobos, votre GoPro et votre stylo.

Votre maison tient en 60 m3, apprenez à vivre avec 0,06 soit 1000 fois moins.

Place aux défis !

Défi n°1 : Ils n’emmènent pas de PC portable

Incroyable, ils partent 10 mois, ils ont décidé de bloguer un peu, ils sont 4 et … ils n’emmènent pas de PC portable ! La franchement ça mérite 1000 likes rien qu’avec ce défi.

« N’empêche qu’on économise direct 2 kg soit 15% du poids du barda adulte conseillé. »

Défi n°2 : Ils partent chacun avec seulement 3 tenues, sous-vêtements compris

A bien y repenser, ce défi n’est vraiment pas un gros challenge. Refaire ou compléter sa garde-robe en Asie, Océanie et Amérique du Sud, c’est easy. Mais que d’étapes mentales de franchies pour en arriver là. 3 culottes, 2 pantalons+1 short, 3 Tee Shirts… Nothing else !

Non la franchement bravo.

Défi n°3 : Ils partent à 4 avec 154 L de baguages TOUT COMPRIS

Vous avez bien lu. 4 personnes (2 enfants de 5 ans) et 39 L / par personne tout compris, en incluant les sacs d’appoint. Dans les détails, ça fait 2 sacs de 70L dont une besace détachable de 10L et 2 sacs enfants de 7 L.

« En plus de ça on prend un risque car on a choisi des sacs nouveaux, sans trop de retours d’expériences ».

(Attention pub Décathlon : il s’agit des sacs ESCAPE 60+10L qui ont l’avantage d’être antieffraction, compartimentés et avec housse de transport/pluie intégrée).

Notre sélection comporte d’autres impasses comme la veste GoreTex, le reflex, la moustiquaire, le duvet … Sommes-nous fous ? Dites-le nous vite !

Verdict :

Voyager léger - le régime minceur pour un voyage réussi - challenge accepted
Le sac de Mumu : 11 kg dans 70 L (60+10) Le sac de Manu : 11,5 kg dans 70 L (60+10) Le sac de Yann : 1,5 kg dans 7 L Le sac de Lou : 1,5 kg dans 7 L

What else ?

Paquetage terminé : moins de 12 kg par personne. Bravo !
Paquetage terminé : moins de 12 kg par personne. Bravo !

Enfin ne crions pas victoire trop vite, on fera le point à mi-parcours !

Ce léger paquetage va t-il tenir toutes ses promesses dans le temps ? Mumu va-t-elle craquer et reprendre 1 kg de tee-shirt à peine arrivée au Sri Lanka ?

Pour savoir si ce régime est efficace ou si c’est une arnaque weight watcher,  abonnez-vous.

Jouez ! Le jeu des 7 erreurs

Tentez de recevoir votre carte postale du bout du monde !

7 objets n’ont pas leur place dans le paquetage de l’équipage des 300 jours du monde. Saurez-vous les identifier sur l’image ci-dessous ?

Le jeu des 7 erreurs
En cliquant sur l’image, vous l’ouvrez en haute résolution

5 commentaires

  1. Très très drôle cet article !!! Bravo ! Ça fait bizarre de lire sa propre expérience décrite par des inconnus mais je dois dire que tout est véridique ! Le chéri de Nath tient à préciser qu’il a dû beaucoup assumer le surpoids de sa belle. Ses biceps s’en rappellent encore ! ( il ne devrait pas se plaindre : il a économisé le fitness !!!) Bonne route et relevez avec brio tous vos défis !

    J'aime

  2. Et bien ça nous fera réfléchir pour préparer les valises des prochaines vacances ! Quand je vois que pour 3 semaines on a pris 50 kg de tas de trucs!!
    Profitez bien des derniers jours de preparatif, l’aventure commence bientôt ! Nina pense souvent à Yann et Lou 😀
    Bises de la Réunion !
    Isa, Igor et Nina

    J'aime

    • Merci pour ce sympathique commentaire.
      Alors pour le prochain voyage, vous relisez l’article avant de partir. 🤣
      On pense à vous également. En espérant vous croiser souvent sur le blog!
      Bon séjour à la réunion. La dodo lé la.
      Bisous de nous tous.
      Yann Lou Mumu Manu

      J'aime

Laisser ici votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s