Fil d’actualité des 300 jours du monde

Jour 96: 20 novembre

Visite de Phnom Penh en tuk tuk. La principale activité concerne les 2 musées de la terrible période des Khmers rouges et leur génocide de 1975 à 1979. Il est important de transmettre aux générations futures ce passé douloureux et rendre hommage à ces victimes. On souhaitait donc y aller pour mieux comprendre le Cambodge et réaliser que peu de cambodgiens ont notre âge car dans les années de notre naissance 20% de leurs potentiels parents se sont fait décimer (moyenne d’âge au Cambodge 25 ans et en France 40 😰). Toutefois, les photos seraient trop dures pour les enfants, Manu visitera seul et Mumu et les enfants attendront dans le tuk tuk. On explique aux enfants qu’il ne faut pas faire la guerre et on accompagne Manu pour la balade en tuk tuk. Les enfants si vous lisez ces lignes, vous pouvez aller directement au *.

Premier arrêt aux « killings fields », les champs d’exécution. Immense champs de charniers où on se recueille en se promenant au son de l’immonde récit de l’histoire. Pendant ce temps, Yann et Lou dessinent des coeurs et des volcans gentils dans le tuk tuk. Énorme contraste de naïveté avec les champs devant nous, où des milliers de personnes ont été exécutés sans justification : porter des lunettes ou avoir les ongles propres suffisait pour être pris pour un intellectuel et torturé puis battus à mort.

2ème arrêt au S21, ancien lycée français reconverti en prison. Les enfants dorment tranquillement dans le tuk tuk pendant que Manu découvre les salles de classes cloisonnées en nombreuses cellules de 50cm de large. Quelle horreur, un bâtiment entier est dédié à la torture. Pour plus d’info n’hésitez à lire sur Wikipedia, dur de tout raconter 😨.

Cambodge
Cambodge
* Prochain arrêt, retour brutal au présent, et à la vie actuelle très commerçante par la visite du marché central. Énorme édifice où se côtoient bijoutiers, maraîchers, poissonniers, coiffeurs et vendeurs de souvenirs et vêtements. Un beau bazar!

Puis de retour à l’hôtel, on va chez le coiffeur pour Yann et Lou. Super la coupe à 2,5€ 😀 Demain départ pour le Vietnam à 11h, à nous Ho Chi Minh en 6h de bus.

Cambodge

Jour 95: 19 novembre

Journée à Phnom Penh. Nous avions prévu de visiter le musée national et un parc  mais il pleut des cordes. On traine donc à l’hôtel. À 16h coupure d’électricité, fini la clim et la lumière, à 18h il fait nuit dans la chambre, on tente une sortie. On trouve un resto en face qui a l’électricité ouf ! Après manger le quartier est toujours dans le noir. On rentre à la lueur de la frontale, qui tombe en panne de batterie, l’hôtel nous prête une bougie. On se couche dans la chaleur. L’électricité ne reviendra qu’à 22h 😅 enfin la clim merci !😥

Jour 94: 18 novembre

Journée de voyage. On prends le bus à midi pour Phnom Penh, 6h de bus dans la plaine cambodgienne. Aucun virage, aucune colline, la route est plate et droite : plutôt agréable en bus. Nous avons une belle vue sur les villages, dont les maisons sur pilotis sont construites le long de la route puis ce sont des rizières à perte de vue. On est en fin de récolte du riz, les cambodgiens le font sécher au pied des maisons.

Cambodge

Jour 93: 17 novembre

C’est notre 3ème et dernier jour de visite des temples, on part pour « le grand tour » en tuk tuk.

On commence par Pre Rup qui est un temple montagne, très haut il offre une belle vue sur la jungle qui entoure le site.

Cambodge
Puis visite d’un temple plus éloigné Banteay Samre, conseillé par notre chauffeur de tuk tuk, qui nous permet de passer dans les petits villages. Le temple est grand, on peut escalader partout, mais il commence déjà à faire très chaud et Manu a des douleurs au ventre.

Cambodge
On continue vers le temple d’eau Neak Pean. Magnifique, on traverse une passerelle en bois au milieu d’une grande zone inondée. Au bout, quelques statues immergées se reflètent  dans l’eau. Très paisible, les enfants dessinent dans le sable, Manu comate, Mumu mate tranquillement!

Cambodge
Après un coca pour guerrir Manu, on continue vers Preah Khan, temple ressemblant à Ta Prom, à moitié restauré. Ce temple est génial, immense, il regorge de recoins, un vrai labyrinthe. Manu va mieux, on lance une grande partie de cache cache espion. Quelle rigolade!

Cambodge
La chaleur s’intensifie. Yann et Lou sont fatigués. Manu reste avec eux pendant que Mumu monte au dernier temple montagne Phnom Bakheng. 15 min de montée dans un chemin entourée de jungle:  rafraîchissant! Puis un immense temple en plein soleil sans ombre. Aïe 😎☉☉☉ De la terrasse, la vue est superbe sur les environs: Angkor Wat, le lac Baray occidental, la jungle. Connu pour son coucher de soleil ce temple est en cours de restauration,  les nombreuses grues et échafaudages gachent un peu la vue.

Cambodge
Petit plan souvenir

Cambodge
Retour à l’hôtel pour 14h. Sieste pour tout le monde. La chaleur cambodgienne est dure à supporter, épuisante, on sue énormément. Surtout que comme on est parano des moustiques, on porte manches longues et pantalon, c’est terrible lorsque le soleil se montre! 😫😓🌞

Jour 92: 16 novembre

Journée off, pas le courage de se lever à 6h. On reste à l’hôtel : piscine, école, repos.

Dîner très sympa avec Cyril et Aurelie, rencontrés à l’hôtel container de Chiang Mai en Thaïlande et  qui sont là pour visiter les temples avec un ami Pierre. Dommage, nous n’avons pas pris de photo de cette soirée. Mais si, les enfants on joué avec le téléphone et ont pris quelques photos volées 😄

Cambodge
C’est super en 7 jours à Siem Reap on aura dîner 3 fois avec des voyageurs. Que de belles rencontres!

Jour 91: 15 novembre

Aujourd’hui « it’s my birthday » … by Mumu. Merci pour vos nombreux messages 😀

Pour mon anniversaire, entre 2 jours de visite aux temples d’Angkor, c’est baguette de pain, fromage et vin. Le rêve ! #voyageenasie #marreduriz

Puis super soirée avec la famille de lovemakesafamily.

Cambodge

Jour 90: 14 novembre

Aujourd’hui au programme c’est visite des temples connus d’Angkor: Ta Prom (de Tomb Raider), Angkor Thom avec en son centre Bayon (et ses 200 visages) et Angkor Wat (Angkor celui du drapeau cambodgien) .

Qui dit les plus connus dit les plus fréquentés 😣 et on n’aime pas les hordes de touristes! Pas de panique, on peut compter sur la blogosphère qui regorge d’astuces : commencer par Ta Prom à l’ouverture 7:30 pendant que tout le monde fini le lever de soleil par la visite de Angkor Wat, tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour aller de temple en temple, visiter Angkor Wat entre midi et deux pendant que les bus retournent manger en ville. Et bien merci car ça marche très bien 😆 On a visité 2 temples sur les 3 sans la foule.

1) Ta Prom : immense temple à moitié restauré. Des arbres poussent dans les murs, un peu comme à Beng Mealea d’avant hier, mais moins effondré avec plusieurs galeries et de nombreux recoins à explorer. Il y a très peu de monde en ce début de matinée. On a le temple pour nous 🤗 les enfants peuvent courir partout! Yann se prend au jeu des balayeuses – ces femmes qui balaient les temples toute la journée retirant poussière et feuilles. Il emprunte un balai et nettoie partout, quelle rigolade ! Il est photographié et interpellé par les quelques visiteurs tellement il est mignon « good boy, good work ».

Cambodge

2) Angkor Thom et Bayon: le temple aux 200 visages est splendide, très grand c’est un vrai labyrinthe qui mène sur des bouddhas puis une terrasse. Bon la terrasse est bondée de monde – tant pis on ne s’éternise pas. Puis on continue vers 2 autres petits temples dont un interdit aux enfants car trop vertigineux. Manu ira avec la maman d’une famille rencontrée sur Facebook et qu’on croise par hasard. Je fais le tour avec le reste des 2 familles ! Rdv pris pour dîner ensemble le lendemain. Que de rencontres !!!!

Cambodge

3) Angkor Wat : c’est le temple qu’on imagine quand on pense à Angkor. Il est immensément grand, vraiment! On le voit de loin et on avance lentement vers lui. De face, il n’a que 3 tours, – euh c’est pas 5 normalement zut ? – mais il faut le voir un peu de côté car les tours se cachent les une derrières les autres! Ça y est l’image tant de observée devient réalité et c’est magique. Ajouter le reflet dans le lac et c’est parfait 😇 Au centre, nous pouvons accéder aux tours par un escalier vertigineux interdit de nouveau aux enfants. On monte chacun notre tour. Il y a presque personne à 13h. La visite est calme, sereine, vue imprenable sur les alentours. Top. En redescendant, on tombe sur les bas reliefs restaurés magnifiques qui font tout le tour des enceintes extérieures. Quel boulot, chaque centimètre est sculpté sur des centaines de mètres ! Les bus déboulent, on rentre au bercail épuisés mais ravis ! Vraiment une belle visite.

Cambodge

Jour 89: 13 novembre

Journée off repos, piscine, blog entre 2 visites de temples.

Jour 88: 12 novembre

Départ de l’hôtel à 7h pour visiter 3 temples éloignés: le temple rose Banteay Srei, Kbal Spean, et Beng Mealea.

Apres 1h30 de tuk tuk, on arrive au temple Banteay Srei. Fait de grès rose, il signifie la « citadelle des femmes ». Il est connu également pour avoir inspiré le livre « la voie royale » de André Malraux (mais une polémique dit qu’il aurait volé des bas reliefs pour gagner de l’argent). Datant du Xeme siècle, le temple est splendide, en bon état malgré les nombreux pillages, il est plus petit que les autres temples -d’après ce qu’on raconte car pour nous c’est notre premier – les linteaux des portes sont gravées de jolies statues, les nénuphars sont en fleurs sur le lac qui l’entoure. Les enfants sont tout excités et jouent à cache cache dans le temple.

Cambodge
On reprend le tuk tuk pour 30 minutes. La seconde étape n’est pas vraiment un temple mais des statues sculptées dans le lit d’une rivière entre le X et XIIème. Le chemin d’accès de 1,5km à travers la jungle et les pierres à escalader est très amusant pour les enfants. Ça grimpe un peu et il ne fait pas trop chaud sous les arbres. Arrivés nous découvrons les linguas ou statues gravées en très bons états malgré l’érosion de l’eau. Nous cherchons les autres en suivant le courant jusqu’à une jolie cascade qui met fin à la visite. Pause déjeuner avant de continuer.

Cambodge
Le 3ème Beng Maelae est bien plus loin que nous pensions, 1h30 de tuk tuk. Mais c’est une bonne occasion pour une petite sieste ! Ce temple n’a jamais été restauré. Il est effondré, les blocs jonchent le sol. Envahi par la nature, les racines et lianes enlacent les colonnes et suivent les marches d’escalier, les arbres sortent des murs. Ça donne froid dans le dos 😱. On peut admirer les statues gravées dans les linteaux, rentrer dans un couloir étroit sombre non encore effondré (pourvu qu’il le reste le temps de notre traversée !) et s’imaginer la vie ici au XIIème et ce qui l’a détruit. Le cinéaste Jean-Jacques Annaud a choisi en 2004 ce décor pour son film « Deux frères ». Faut qu’on voit ce film 😉!

Cambodge
Nous rentrons de nuit et c’est une longue route d’encore 2h de tuk tuk qui nous attend. On aura donc fait 5h30 de tuk tuk aujourd’hui. On ne pensait pas que c’était si loin mais on ne regrette pas. C’était superbe, il y avait peu de monde, et les enfants ont été adorables.

Jour 87: 11 novembre

Levé à 4h pour embarquer. 1h30 de vol pour rejoindre Siem Reap et ses temples de Angkor.

Arrivée très tôt à l’hôtel où notre chambre est déjà dispo 😀 … repos mérité.

Le soir, on dîne avec Damien, rencontré via Facebook, avec qui on va partager un tuk tuk et visiter les temples éloignés de Angkor.
Remonter encore plus loin dans le temps (Thaïlande)